Courir le monde…

Le Mont Blanc fait partie de ces noms mythiques qui, à leur simple évocation, nous donne des ailes et l’envie de nous mettre en chemin..

Faites rouler ces deux mots « Mont Blanc » dans votre bouche, savourez en la rondeur, imaginez vous cette étendue de glace et de neige… l’ivresse des sommets ne vous guette-t-elle pas déjà ?

Poursuivons l’aventure avec André Velter ….

Par la seule magie de leurs noms
il est des villes perdues ou non
d’Aden à Zanzibar
qui chantent dans nos mémoires.

Ô cette rumeur de l’inconnu
au coin des rues de la terre
à Samarkand comme à Shanghaï
avant même que d’y être…

Le refrain qui a ouvert la route
parle au cœur et aux songes
de Tombouctou, de Bénarès, de Louxor
et d’Antioche-sur-Oronte :

c’est à l’oreille aussi
qu’il faut courir le monde.

André VELTER
Paris, 7 juin 2005