Ciel d’aquarelle

C’était un crépuscule d’aquarelle.
De longs écheveaux de nuit
s’entremêlaient dans le ciel encore clair.
Une palette aux couleurs diluées
composait avec le blanc laiteux du jour
une symphonie de bleus, de gris.

Les minutes passant,
La nuit poursuivit sa descente.
La transparence céda place à l’opaque.
Des à-plats de bleus violets vinrent chapeauter
arbres, maisons, passants pressés.

Les arbres plongeaient leurs longs rameaux nus
-On aurait dit des pinceaux-
Dans un océan de bleus
cobalt,saphir,byzance,

encre de chine aussi.

Un croissant de lune était à peine esquissé
sur ce grand manteau de velours.
Il diffuse une faible lumière abricotée, chaude et vaporeuse.
On dirait une décoration de Noël
placée un peu trop haut dans le ciel.

A l’ouest,
Une grande lueur,
Une immense clarté,
Des flambeaux qui éclairent un point sur l’horizon ?
Peut-être un brasier, pour danser tout autour,
Et fêter ce qui fut
encore une belle journée.

Marie*Pierre CHARLEC

Hissez haut les mots !

Merci Martin et bravo !

Tu es le premier à nous avoir  envoyé un poème. Tu inaugures ainsi cette rubrique…

Avec « Hissez haut les mots », libérons la parole, la créativité, l’écriture…

Comme Martin, partagez avec nous vos poèmes. Cette rubrique est la vôtre !

ciel bleu

En ce temps las

Tu t’ennuis et puis soudain

J’ai vu le ciel très grand.

Devant une fenêtre ouverte

J’ai vu une autre personne pleine d’ennui

Mais le ciel l’a réconfortée.

Martin a composé ce poème avec des « bouts de phrase » qu’il a trouvés et qu’il a complétés grâce à son imagination ! Il a 9 ans…un vrai poète en herbe…Pour le féliciter d’avoir été le premier à se lancer, Vivre En Poète est heureux de lui offrir un bouquet de poèmes…Surprise dans ta boite aux lettres dans quelques jours !

Photo partagée depuis Flickr  – « Famille Nuage » – https://flic.kr/p/nRsphy