Comptines et Fabulettes, c’est mercredi …Avec « Des poèmes de toutes les couleurs »

Vous aimez les couleurs ? Alors plongez avec délice dans ce très bel ouvrage paru aux éditions Albin Michel Jeunesse. Avec aux manettes : Jean-Hugues Malineau pour l’écriture et Julia Chausson pour les gravures…

En avant toute !

C’est une balade aux pays des couleurs qui se déroule en 3 étapes :
– étape 1 : une anthologie de poèmes « de toutes les couleurs »
– étape 2 : un poème de Jean-Hugues Malineau « Les couleurs de mon enfance »
– étape 3 : des jeux pour que se rencontrent, sous nos stylos, poésie et couleurs….

Pour vous mettre en appétit, 3 extraits qui vous donneront, je l’espère, envie de mettre le cap sur votre librairie préférée !

Bonne lecture !

couleurs

Lire la suite

Publicités

Comptines et Fabulettes, c’est mercredi…avec Prévert !

Encore une belle découverte dans les rayonnages de ma librairie préférée*… Dans la sélection « Poésie jeunesse », je tombe sur « Embrasse-moi ». 20 poèmes d’amour tous écrits par Jacques Prévert et mis en dessin par Ronan Badel (Editions Gallimard). J’ai une tendresse particulière pour la poésie de Prévert qui est toujours profonde et sensible. Bref nouveau coup de cœur ! Et excellente idée cadeau pour le mois de mai !!!

Je vous propose deux textes issus de ce recueil :

Prévert Le Ruisseau


LE RUISSEAU

Beaucoup d’eau a passé sous les ponts
et puis aussi énormément de sang
Mais aux pieds de l’amour
coule un grand ruisseau blanc
Et dans les jardins de la lune
où tous les jours c’est ta fête
ce ruisseau chante en dormant
Et cette lune, c’est ma tête
où tourne un grand soleil bleu
Et ce soleil, c’est tes yeux.

Lire la suite

Comptines et Fabulettes…c’est mercredi Avec Pef


Nos enfants ont souvent déjà rencontré à l’école le Prince de Motordu et la Princesse Dézécolle…ils devraient être sensibles à ce poème de PEF qui nous rappelle qu’une fois devenu grand, c’est impossible de comprendre la langue des enfants !


WATATI BALALOU

Watati balalou
Pati navou déla
Didon, didon,
en quoi tu causes, là ?
Japonais ? Sardino ?
Amazodoutuvien ?
J’appelle un mien cousin
Mangeur de sable fin
qui parle gazouillis
au pays des enfants.
Mais ça ne s’apprend pas.
On l’a su, on l’oublie,
une fois devenu grand.

PEF

La photo, c’est une fresque que l’on peut découvrir à la station RER Saint Michel à Paris.

« Il y a » – Jean Claude Pirotte

 

Les éditions MOTUS ont publié, au début de l’année 2016, les derniers poèmes de Jean Claude Pirotte. Des quatrains, qui ont le parfum de l’enfance et la patine d’une vie bien remplie. En écho aux poèmes, les peintures de Didier Cros apportent une grande profondeur à ce livre.
 
En voici un extrait…quand Jean Claude Pirotte croque ces saisons qui ne savent plus quand elles sont censées rentrer en scène pendant l’année…
image


il n’y aura plus de saison
chacune a perdu sa chanson
il neige et puis l’orage tonne
le printemps vient pendant l’automne

 

Jean-Claude Pirotte – « Il y a » – Editions Motus – 2016

Lire la suite

Comptines et fabulettes…c’est mercredi !

Je viens de découvrir le poète belge Pierre CORAN. Pierre CORAN a fait sienne la maxime de Charles Joseph de Ligne :« J’avance dans l’hiver à force de Printemps ». Moi, cela me donne envie de le suivre…et vous ?

Découvrez, avec vos enfants ou petits enfants, le poème ANAGRAMME…

Par le jeu des anagrammes,
Sans une lettre de trop,
Tu découvres le sésame,
Des mots qui font d’autres mots.

Me croiras-tu si je m’écrie
Que toute neige a du génie ?

Vas-tu prétendre que je triche
Si je change ton chien en niche ?

Me traiteras-tu de vantard
Si une harpe devient un phare ?

Tout est permis en poésie
Grâce aux mots l’image est magie.

Comptines et fabulettes…c’est mercredi !

image

Gros coup de cœur pour ce beau livre sorti en septembre aux éditions Seuil Jeunesse : « Maurice Carême La poésie est un jeu d’enfant ».  C’est un album grand format qui nous transporte dans l’univers de Maurice Carême, magnifiquement illustré par Bruno Gibert. On retrouve « Le Chat et le Soleil » dont nous avions déjà parlé sur le blog (http://wp.me/p5FhCo-42) ainsi que l’Artiste (http://wp.me/p5FhCo-5h). Difficile de choisir l’un ou l’autre des 28 poèmes de cet album alors…offre spéciale aujourd’hui premier jour de l’automne: 2 poèmes pour un même post ! Joyeuse lecture !


image
image

LE PETIT CHAMEAU
Il était un petit chameau
Qui dormait dans un grand berceau.
Son père était roi d’un désert
Où s’élevait un grand château.
Mais on n’y voyait que des pierres
Luisantes comme des couteaux.
Le roi avait fait teindre en vert
Les rideaux jaunes du berceau.
Ainsi, le tout petit chameau
Qui dormait dans le grand soleil
Où il avait toujours trop chaud,
Pouvait-il croire, à son réveil,
Qu’il était un petit agneau
Couché, à l’ombre d’un grand chêne,
Dans un pays de fleurs et d’eau.

IL OFFRAIT DU COEUR
Donc il offrait du coeur
Avec un tel sourire
Qu’on s’empressait d’ailleurs
En tous lieux de le dire.

On en voulait partout,
Mais on finit pourtant
Par se demander où
Il en trouvait autant.

Et il riait dans l’ombre.
C’était son propre cœur
Vaste comme le monde
Qu’il offrait à la ronde,

Offrait pour un sourire
Qui répondait au sien,
Offrait rien que pour dire
Aux gens : « Portez-vous bien ! »